Histoire d’Amadis, Une mascarade donnée à C…

Amadis revoit Margot.

La nuit est tombée
Le Cher gronde
Il est furieux
Et ses flots
Charrient une boue terne.
La voûte est incroyablement souple et douce
Elle est tendue d’un velours bleu.
Plus d’étoiles
Qu’à l’habitude brillent sous cette latitude.
Amadis marche à travers
La forêt sombre.
Il est tourmenté
Car il ne sait ce qu’il fait
En ce lieu et
En cette place.
Cependant qu’il est tourmenté
Il marche et
Aperçoit des lumières vacillantes à travers
Les frondaisons.
Les feuilles et les arbres ne
Sont dès lors plus que des veinures
Translucides
Dévorés par la lumière.
Le château est peuplé,
Des figures se dessinent
aux fenêtres insomniaques.
Tandis qu’un parfum cendré
Réchauffe l’air
Des femmes à la peau laiteuse
Courent en riant.

« Amadis
Prenez ce grand verre
Empli d’eau
Avec juste quelques volutes d’encre.
Car ceci est un beau bijou
Que Margot aime à voir.
Elle contemple les volutes
Qui se déploient.
Elles sont comme les chemins qui recouvrent la terre.
Prenez aussi ce scarabée
Car elle aime ses reflets.
Elle les aime encore
Plus lorsque le soleil au crépuscule le frappe
De ses rais. »
Pendant qu’Amadis marche,
Un verre à la main
Et un scarabée sur l’épaule,
Des serviteurs s’affairent.
La fête va commencer.

« Vous n’avez pour l’instant que le droit de la contempler de loin. Elle est à sa toilette. Vous pouvez la regarder une minute. »
Elle est de dos. Ses cheveux sont relevés. Elle se tourne. Désormais, elle est de profil.
Elle converse avec une amie.
Amadis l’observe
Et son corps entier n’est plus qu’un œil.
Cet œil ne connaît pas le temps qui s’écoule.
De cette minute,
Aucune seconde ne semble s’écouler ;
Aucune ne semble se projeter plus en avant.
Les lignes de son corps sont inchangées.
Elle étend le bras
Et approche une bougie.
Elle vérifie l’éclat de son teint.
Elle va être parée.

Amadis descend l’escalier.
Il est escorté par
Cinquante-deux cavaliers.

 

Publicités

~ par landryjutier sur mars 20, 2011.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :